play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Côte d’Ivoire : “Gratis pro Déo”, le nouveau EP de Santé Divine Saint Bénifils

Actualité

[Vidéo] Elle fait des réseaux sociaux un outil efficace d’évangélisation

todayMay 3, 2018 182

Background
share close

Elle n’a que 19 ans. Célia Doris Hery utilise les réseaux sociaux pour  prier, exhorter, évangéliser à la Martinique et à travers le mode.

Découvrez l’histoire de cette jeune fille qui se laisse guider par le Saint-Esprit tout en utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Ses premières armes en leadership, Célia Doris les a faites à la section de la jeunesse de son église, à la Martinique. « Avec un autre frère, je dirigeais le groupe de jeunesse, j’enseignais et j’exhortais », se rappelle l’étudiante en management et entrepreneuriat.

Vite, les dons et les talents de la sœur Doris se font remarquer. « Avec mon pasteur Marcel Prudent, j’avais l’occasion de porter la parole à l’église lors des études bibliques ou au cours des journées spéciales », raconte Mademoiselle Doris, qui commençait a participer également à des émissions de radio et de télé.

Mais le travail spirituel de la jeune servante a pris une autre dimension quand elle s’est mise avec d’autres collègues pour former le groupe « Tous pour Jésus ». Cette organisation réalisait des séances d’évangéliser à travers les rues.

La Bible pour se convertir

A 15 ans, comme de nombreuses adolescentes, Célia Doris traversait des « moments difficiles ». C’est dans cette période-là qu’elle a reçue un cadeau de sa patronne : une Bible. Un don qui allait changer radicalement sa vie.

Sa maman venait de rencontrer Jésus. Elle en profitait pour encourager Célia Doris à faire la paix avec  Christ. « Ma mère me parlait beaucoup de Dieu. J’étais consciente que ce qu’elle disait était la vérité mais le Saint-Esprit ne m’avait pas encore touché », avoue-t-elle.

Célia Doris a vu sa vie changée dès qu’elle a décidé d’obéir à la voix de Dieu. « Puis un soir, j’entends Dieu me dire de prendre ma bible et de la lire. Chaque fois que je la lisais, je voyais un problème se résoudre. C’était fort !», poursuit-elle.

Célia Doris a accompagné par la suite sa maman à l’église. Quelques mois plus tard, elle a été baptisée.

Toucher le monde via les réseaux sociaux

« Mon ministère consiste au réveil des nations », affirme la servante, aujourd’hui, fiancée.

De poursuivre : « Mais je travaille aussi activement pour le salut des âmes d’où les évangélisations sur les réseaux sociaux et internet ».

A travers son travail d’évangélisation, Célia Doris souhaite partager  le message du salut à toutes les nations.

« Je ne peux le nier, les réseaux sociaux jouent un rôle bien important dans mon travail évangélique, bien que mon ministère ne se limite pas à cela », admet-elle.

Avec environ des milliers de « followers », Célia Doris  pense que l’usage des réseaux sociaux n’est qu’une façon simple pour toucher le maximum de personne possible.

La sœur Célia en œuvre

Affronter les obstacles

Malgré l’impact positif de ses activités, Célia Doris fait face « parfois » à certaines difficultés. «  Être une jeune femme et prêcher la parole de Dieu n’est pas toujours bien reçu. Surtout quand tu prêches la vérité », déplore-t-elle.

Ajouter à cela, les « attaques de l’ennemi » et des contraintes budgétaires. « Ce n’est pas facile quand on est jeune.  Mais l’Eternel pourvoit toujours et ses œuvres s’accomplissent toujours», rassure-t-elle.

La sœur Doris travaille sur plusieurs projets. Elle espère à court terme mettre en ligne un film-témoignage d’ici la fin de cette année.

Si vous souhaitez prendre contact avec cette dynamique jeune servante, elle se fera un plaisir de vous répondre, pour prières,  conseils  via Facebook et les autres réseaux sociaux.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

La famille d’un chrétien tué obtient justice

La famille d'un jeune chrétien tué par des policiers au Pakistan est dédommagée. Il s’agit d’une « victoire rare » selon des juristes. Le cauchemar de la famille d'Arsalan Masih (16 ans) a commencé le  9 octobre 2017 à Sheikhupura, dans la province du Penjab au Pakistan. Les parents de l’adolescent chrétien venaient d’apprendre la mort de leur fils. « Arsalan s'était battu avec des camarades de lycée ayant un lien de parenté […]

todayMay 3, 2018 17


0%