play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Mexique : l’évangile face au défi de la violence

todayApril 29, 2024 35

Background
share close

L’État du Chiapas dans le sud du Mexique, fait face à une escalade de la violence. Dans ce contexte, comment doivent réagir les chrétiens qui y vivent ?

« La peur » : ce thème semble être approprié pour décrire l’atmosphère dans laquelle vivent de nombreux chrétiens de la région de Chiapas.

Comme les autres habitants de cette zone mexicaine, ils font face à l’augmentation de la violence et de l’insécurité, en lien aux activités des cartels de la drogue

Dans de nombreux cas, les chrétiens sont des cibles, car il leur est reproché de s’opposer aux activités de ces groupes.

L’absence de la justice et l’insuffisance des effectifs de l’armée et de la garde nationale dans la région ont favorisé la création de plusieurs groupes d’autodéfense au sein des membres de la communauté.

« Les communautés sont en alerte permanente et certains chrétiens sont prêts à rendre le mal pour le mal. D’autres sont totalement découragés » explique Pasteur Humberto Ruiz, cité par l’ONG Portes Ouvertes.

Outre les défis que pose le trafic de la drogue, la région du Chiapas est également confrontée à des conflits internes. La corruption, le manque des services de qualité et la mauvaise gestion des ressources entraînent la prolifération des manifestations contre les autorités, selon la même source.

Les bagarres routières sont l’une des stratégies de la communauté pour exprimer son mécontentement. Des œuvres chrétiennes à l’instar de Portes ouvertes au Chiapas voient ainsi leur mission mise à mal, que ce soient lors des distributions d’aide d’urgence ou de session de formation.

« En plus des barrages, nous devons éviter de voyager dans la nuit à cause des groupes criminels organisés » a déploré Asunción Martinez, l’une des coordinatrices de cet organisme au Mexique.

Avec les informations de  Portes Ouvertes.

Written by: Salomon Albert

Rate it

Previous episode

Actualité

Haiti: le conseil présidentiel de transition installé

Le conseil présidentiel de transition en Haïti a prêté serment, le 25 avril 2024, marquant le début de la formation d'un gouvernement intérimaire dans un pays en crise politique et sécuritaire. Composé de neuf membres, il doit maintenant gouverner un pays confronté à la violence des gangs. La cérémonie d'investiture a eu lieu au palais présidentiel puis à la Villa d'accueil, en présence de représentants diplomatiques et de la société […]

todayApril 26, 2024 26


0%