play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

États-Unis : 87 000 signatures enregistrées pour la libération d’un pasteur arrêté en Inde

todayNovember 16, 2019 27

share close

Une pétition aux États-Unis a rassemblé plus de 87 000 signatures. Elle demande aux autorités indiennes de libérer Bryan Nerren, un pasteur du Tennessee arrêté le 5 octobre alors qu’il était en voyage dans le nord-est du pays.

Pasteur de «International House of Prayer Ministries» à Shelbyville, il travaille aussi pour l’ONG «Asian Children’s Education Fellowship». C’est au cours d’un voyage pour cette ONG qu’il a été arrêté.

Arrivé à New Delhi, l’argent qu’il transportait pour la conférence à laquelle il participait a été saisi par la douane. Bryan a ensuite été interrogé pendant 4h. Les agents de sécurité ont finalement décidé de le laisser partir avec l’argent.

Mais, une fois atterri à Bagdogra (Bengale occidental), il a tout de suite été arrêté pour le motif de ne pas avoir déclaré l’argent introduit dans le pays. Les douaniers lui ont pris l’argent et son passeport.

Il est resté 6 jours détenu à la prison de Siliguri sans pouvoir communiquer avec sa famille. Après avoir été autorisé à payer une caution, il est aujourd’hui libre mais il a l’interdiction de voyager.

Bryan Nerren devait être jugé le 22 octobre mais son jugement a finalement été repoussé au 12 décembre. L’American Center for Law and Justice (ACLJ), spécialisé dans le respect de la liberté religieuse, défend son cas.

«Le pasteur Nerren a obéi à toutes les demandes des employés indiens en toute bonne foi. Il a suivi tous les protocoles qui lui ont été donnés» a déclaré l’ACLJ.

«La douane de New Delhi l’a autorisé à partir. Pourtant, il est pris en otage en Inde pour sa foi chrétienne. Il mérite de rentrer chez lui en Amérique.»

L’Inde, en dixième position sur l’Index de persécution de l’ONG Portes Ouvertes, s’est radicalisée depuis la victoire électorale en 2014 du parti nationaliste hindou.

Source et Crédit Photo : Evangelique.info

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Syrie : Les chrétiens toujours sous la grande menace de l’État islamique

Le meurtre d’un prêtre de l’Église arménienne catholique et de son père lundi 11 novembre dans la province de Deir ez Zour, dans le nord-est de la Syrie témoigne de la menace croissante de l’Etat islamique sur les chrétiens dans la région. Le 12 novembre, jour de leur enterrement un triple attentat frappait le quartier chrétien de la ville de Qamichli, faisant six victimes et une quarantaine de blessés, rapporte […]

todayNovember 16, 2019 7


0%