play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Côte d’Ivoire : “Gratis pro Déo”, le nouveau EP de Santé Divine Saint Bénifils

Actualité

Haïti / Trafic d’armes : Église épiscopale impliquée ?

todayJuly 19, 2022 136

Background
share close
  • cover play_arrow

    Haïti / Trafic d’armes : Église épiscopale impliquée ? Radio Éclat Internationale

L’Église épiscopale en Haïti fait l’objet de beaucoup de critiques après la fouille des conteneurs contenant des armes automatiques et des munitions venant des États-Unis. Archifaux, rétorque l’institution.

 Des matériels qui seraient destinés à l’Église épiscopale ont été envoyés à Ginal J.L Rolls, commissaire douanier de cette mission.

Les accusations de trafics d’armes ont et vite rejetées par les responsables de l’église épiscopale dans une un communiqué de presse.

« L’Église épiscopale n’a aucune commande de containers et n’a entrepris aucune démarche de dédouanement de containers et n’attend l’arrivage d’aucun produit en provenance de l’étranger pour aucune de ses institutions diocésaines », peut-on lire dans cette note disponible sur les réseaux sociaux.

Note de la Communaute Anglicane

Radio Éclat internationale a tenté vainement d’obtenir d’autres précisions de la part de l’Église épiscopale d’Haïti, mais nos demandes sont restées sans réponses.

Ginal J.L Rolls arrêtée

Dans cette affaire, Mme Gina J.L Rolls a été arrêtée, vendredi 15 juillet 2022 à Port-au-Prince, à la suite d’un avis de recherche du commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant.

Écoutez les explications de M. Lafontant sur les réseaux sociaux avant l’arrestation de Mme Rolls. La traduction est signée Nelson Joseph.

Dans les deux correspondances envoyées au directeur central de la Police judiciaire, le commissaire du gouvernement accorde une délégation de compétence à la Police nationale pour saisir Interpol.

L’objectif est d’appréhender les nommés Franklin Baptista et Lindor Rémy pour leur implication présumée dans le dossier de la cargaison d’armes et de munitions saisie à la douane de Port-au-Prince.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous episode


0%