play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Quand Marcello prophétise sur Cospiel

todayJune 8, 2018 254

Background
share close

Cela devient une habitude pour le pasteur Marcello Tunasi d’illustrer ses prédications. Mais quand c’est le Frère Cospiel, connu sur les réseaux sociaux pour ses vidéos d’évangélisation à travers le monde qui  constitue l’outil de démonstration, c’est une prophétie qui s’en vient.

On est le 31 mai 2017. Et c’est dans une situation difficile que le Frère Cospiel devient acteur du message du pasteur Tunasi et surtout de cette prophétie.

« Je n’avais plus de force, cela faisait déjà un an que j’évangélisais et prêchais dans le monde entier, j’étais décourager », affirme Cospiel, dans un post sur Facebook.

Mais le jeune évangélisateur  s’adressait à Dieu face à sa situation d’impuissance.

« Je priais en disant : Seigneur parle au pasteur pour ma vie, je suis tellement découragé, un mot suffirait », se rappelle le frère Cospiel.

Quelques instants plus tard, le pasteur Tunasi fait appel à lui: « Jeune homme, montez ici, on va prêcher ensemble ».

« C’est alors que je suis monté. Il m’a utilisé pour illustré l’ânon attaché dans Marc 11:1-11 (d’où le linge rouge sur moi) », précise le Frère Cospiel.

Et vient la prophétie…

Cospiel ne saurait oublier ce moment-là.

« Puis une nouvelle fois, le pasteur cesse son message et me pointe du doigt en disant : Je ne t’ai pas choisi en vain. Lorsque je prêchais, le Saint-Esprit m’a dit de te faire monter. Beaucoup de gens n’ont pas misé sur toi, mais tu es un grand homme de Dieu. Tu feras plus que moi, tu prêcheras dans des stades, les foules s’attacheront à ton ministère ».

La prophétie sur le point de s’accomplir ?

Un an plus tard, Cospiel fait le lien. « Je viens de recevoir une invitation pour Kinshasa pour travailler auprès du Pasteur Marcello Tunasi à l’Église la compassion », s’est réjouit le prédicateur.

« Je prie que cette grâce d’accélération divine te localise pour cette deuxième moitié de 2018, recevez au nom puissant de Jésus votre accélération divine. », conclut la publication Facebook de Cospiel.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Inde: foyer fermé, ces 74 enfants sont déscolarisés

La fermeture du bureau de la Mission Emmanuel a forcé les soixante-quatorze enfants défavorisés à quitter leur foyer géré par des chrétiens dans l’État du Rajasthan. Une situation difficile pour ces parents et ses enfants vulnérables. La scène largement diffusée sur les réseaux sociaux montre des policiers qui accompagnent un groupe d’enfants, bagages en main, jusqu'au véhicule qui leur conduira ailleurs. « Les parents et les éducateurs présents sont impuissants face au drame qui se joue sous leurs yeux », rapporte Portes […]

todayJune 7, 2018 16


0%