play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Trinidad/Adventiste : quatre morts dont deux poignardés

todayApril 7, 2018 8

Background
share close

Un homme de 69 ans, une femme de 42 ans et deux adolescents de 14 et 15 ans ont été tués, le 13 mars 2018 à La Brea, une ville du sud-ouest de la Trinidad, d’une attaque à couteaux. Tous des membres de l’Eglise adventiste du septième jour.

Michael Scott,  professeur d’école secondaire à la retraite et ancien d’église, Abigail Chapman, 42 ans, professeur d’espagnol à l’Ecole Secondaire Adventiste du Sud, sa fille Olivia Chapman, 15 ans, et sa camarade d’école Michaela Mason, 14 ans, sont les victimes de cette attaque.

« Cela a secoué notre église ici et notre nation entière est traumatisée par ce massacre, » a déclaré pasteur Kern Tobias, président de l’Eglise Adventiste dans l’Union Caribéenne, dont le siège se trouve à Trinidad, rapporte Adventiste Magazine.

L’incident s’est produit quand Michael Scott, propriétaire de l’appartement dans lequel vivaient Abigail Chapman et ses trois enfants, a entendu un vacarme.

Il s’est donc rendu dans l’appartement d’Abigail Chapman, qui se trouvait en dessous du sien. Et c’est la que les victimes les plus âgés ont été tués à coups de couteaux.

Lire aussi
Rwanda : 16 chrétiens tués par la foudre dans église adventiste

L’assaillant présumé  avait fait l’objet d’un rapport de violence domestique soumis contre lui récemment par Abigail Chapman.

Les deux plus jeunes enfants n’ont pas été blessés physiquement. Ils ont été enfermés par Michael Scott en guise de protection dans son appartement, avant d’essayer de comprendre les causes du bruit.

« Nous continuons à pleurer la perte de ces vies et à prier pour les membres survivants de la famille et pour la communauté dans son ensemble. », poursuit le pasteur Tobias.

Les autorités policières auraient déjà arrêté le tueur présumé dans le cadre de cette enquête, selon des médias trinidadiens.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

[Vidéo] Quand Cospiel baptise ses internautes

Vous avez probablement croisé une des vidéos du Frère Cospiel en train d’évangéliser sur les réseaux sociaux. Mais voir ce jeune chrétien en train de baptiser un internaute qui a reçu la parole sur les réseaux sociaux est une autre paire de manche. C’est à Guadeloupe que Cospiel va rencontrer Paola qui a été touchée par l’une de ses vidéos d’évangélisation postées sur Facebook. « Un jour je suis tombée sur […]

todayApril 6, 2018 65


0%