play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • play_arrow

    [Audio] Journal Actualités d’Éclat # 75 Radio Éclat Internationale

Actualité

Tromperie ou incompréhension?

todayMarch 18, 2018 6

Background
share close

L’un des plus grands défis de certains chrétiens c’est d’être capable d’enlever ses propres lunettes ou de mettre à côté ses présupposés pour faire une analyse en toute objectivité.

Cette attitude, combien importante et avec l’aide du Saint-Esprit, permettrait d’acquérir une certaine maturité. Ce,  pour pouvoir mener une vie cohérente avec la parole de Dieu.

Alors, qu’on soit Baptiste, Adventiste du 7e jour, Pentecôtiste, Méthodiste, Nazaréen, Corps de Christ ou toute personne d’une autre dénomination…

Il suffit de confesser Jésus-Christ comme seul Sauveur et Seigneur, le seul intermédiaire entre Dieu et l’homme, le Dieu incarné et le vrai, enlevez donc vos lunettes et réfléchissons.

Car, il n’y a rien de mal à reconsidérer, non la bible comme parole de Dieu, mais la compréhension qu’on a de la parole de Dieu.

D’ autant plus, c’est elle qui influence la position à adopter comme enfant de Dieu.

Parlant de position adoptée, il y en a une, à mon humble avis, qu’il faut reconsidérer. Sur toutes les chaires, surtout, des dénominations ci-haut mentionnées, on verbalise ce même message : les doctrines ne peuvent sauver aucune personne, seul la foi en Christ accorde le salut.

Le texte de Jean 3. 16 prouve la véracité de ce message (car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui, ait la vie éternelle).

Cependant, il y a un monde de différence entre le message prêché et la position adoptée ou l’attitude dégagée.

Ne croit-on pas au message qu’on prêche ? Ce qui serait de la pure tromperie. Ou ne le comprend-t-on pas ? Ce qui donnerait naissance à une telle incohérence.

Si non, peut-on expliquer le pourquoi des divisions profondes pour des bagatelles quand on a en commun l’essentiel?

 

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Poésie chrétienne

Rachetez le temps !

Tic-tac des balanciers,Rythme qui s’impose Tic-tac des balanciersPour le temps, pas de pause. Et marquant tous les pas,De celui qui avance ;Mesurant sa cadence ;Tic-tac ne s’arrête pas. Toujours tu m’accompagnes,Partout là, où je vais.En ville, à la campagne ;Qu’importe ce que je fais. Parfois tu me déranges,Dans mes occupations ;Me rappelant le sens,De ma vraie vocation. Tu pourrais me chiffrer,Les minutes et les heures,Que je n’ai pas données ;Pour l’oeuvre du Seigneur. Ce que j’ai […]

todayMarch 18, 2018 12


0%