play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Ukraine : Pression accrue sur les églises de la région du Donbass

todayFebruary 26, 2020 15

share close

Les églises protestantes des territoires de Louhansk et de Donetsk en Ukraine, sont confrontées à des intimidations accrues de la part des autorités. 

Accès bloqué à l’eau et à l’électricité, interdiction d’avoir des livres, amendes et arrestations, les chrétiens de la région du Donbass en Ukraine sont confrontés à une pression accrue.

En République de Donetsk: raid dans une église

Le 19 janvier, un pasteur et plusieurs membres d’église ont été arrêtés après un raid sur une communauté protestante dans la République populaire autoproclamée de Donetsk. 

Les personnes arrêtées ont été libérées au bout de quelques heures et aucune charge n’a été retenue contre elles.

Une loi de 2018 exigeait que les communautés religieuses non affiliées au Patriarcat de Moscou se réinscrivent, mais seules quelques-unes ont pu faire approuver leur inscription avant la date limite de mars 2019. De nombreuses communautés religieuses ont fait l’objet d’intimidations de la part de l’administration sécessionniste.

En décembre dernier, le dirigeant d’une église pentecôtiste de Makeyevka a été condamné à une amende de 3.400 roubles russes, soit l’équivalent de 10 jours de salaire local, pour avoir exercé son ministère sans autorisation.

En République de Louhansk : un pasteur accusé d’extrémisme

La situation des groupes religieux à République populaire de Louhansk n’est pas très différente de celle de la ville voisine de Donetsk. Ceux qui ne se sont pas enregistrés auprès du gouvernement sécessionniste sont considérés comme illégaux et risquent d’être coupés du gaz, de l’électricité et de l’eau.

En décembre, des informations du ministère de la Culture, des Sports et de la Jeunesse ont révélé que parmi les 195 groupes religieux enregistrés, il n’y avait pas une seule communauté protestante. C’est pourquoi l’Union Baptiste Ukrainienne avait décidé en mars de cesser toute réunion publique.

Ceux qui continuent leurs activités d’église sans être enregistrés peuvent s’attendre à être harcelés. Les autorités ont par exemple accusé le pasteur baptiste Vladimir Rytikov, 60 ans, d’extrémisme, après qu’il ait refusé d’arrêter les activités de son église dans la ville de Krasnodon, près de la frontière orientale avec la Russie.

Douze livres publiés par l’église ont également été interdits, dont l’Évangile de Jean, en raison de son caractère «extrémiste».

Une région en guerre depuis 6 ans

Il y a six ans, des manifestations antigouvernementales ont conduit à un soulèvement soutenu par la Russie dans les provinces orientales de Donetsk et de Louhansk, à l’Est de l’Ukraine. Depuis lors, une guerre larvée couve dans la région, où les sécessionnistes ont établi des républiques indépendantes autoproclamées.

Source et Crédit Photo : Forum 18 et Portes Ouvertes

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Nigéria : Leah, 17 ans, captive de Boko Haram depuis 2 ans

Cela fait 2 ans jour pour jour que Leah Sharibu, jeune fille chrétienne, a été enlevée par Boko Haram au Nigéria. Une attente interminable pour ses parents. Le 19 février 2018, la jeune chrétienne Léah Sharibu était enlevée avec plusieurs camarades de classe à Dapchi, État de Borno, au Nigéria. Alors que toutes les filles ont été libérées un mois plus tard (sauf cinq qui sont mortes pendant l'épreuve), Leah reste en […]

todayFebruary 26, 2020 19


0%