play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • play_arrow

    [Audio] Journal Actualités d’Éclat # 75 Radio Éclat Internationale

Actualité

Etats-Unis /Satanistes : la mairie de Boston n’a pas été discriminante

todayAugust 9, 2023 188 5

Background
share close

Le conseil municipal de Boston n’a pas fait preuve de discrimination à l’égard du Temple satanique lorsqu’il a rejeté sa demande de prononcer une prière d’ouverture lors d’une récente réunion hebdomadaire, a décidé un juge fédéral.

Dans une décision de 31 pages, le juge Angel Kelley de la Cour de district des États-Unis a écrit que les orateurs qui prononcent les prières d’ouverture “sont invités à la discrétion de chaque conseiller municipal”.

“Les éléments de preuve au dossier suggèrent toutefois que le pouvoir discrétionnaire des conseillers municipaux n’a pas été exercé de telle sorte que des individus ou des groupes ont été exclus de l’invocation en raison de leurs croyances religieuses”, a-t-elle ajouté.

En outre, Mme Kelley a précisé que les membres du conseil municipal “n’ont pas autorisé certaines demandes tout en refusant d’autres”, ajoutant que “la motivation première des conseillers municipaux dans le choix d’un orateur pour l’invocation (…) a toujours été l’implication de l’individu ou de l’organisation dans la communauté”.

Bien que le Temple satanique ait soutenu en janvier 2021 que le refus violait la clause d’établissement de la Constitution des États-Unis, M. Kelley a jugé que cette allégation ne reposait pas sur des preuves suffisantes.

CBN News rapporte que le juge a également déclaré que la plupart des orateurs de l’invocation “étaient indubitablement d’une confession chrétienne”, et que des orateurs d’une “diversité de points de vue religieux” ont également été invités.

Pour rappel, le Temple satanique a organisé son événement annuel SatanCon dans le centre de Boston à la fin du mois d’avril.

En janvier dernier, l’organisation a annoncé qu’elle dédiait le “plus grand rassemblement satanique de l’histoire” à la maire de Boston, Michelle Wu, une démocrate, après que l’organisation s’était vu interdire de prononcer la prière d’ouverture lors d’une réunion du conseil municipal.

Au cours de l’événement, les dirigeants de TST ont été filmés en train de déchiqueter une Bible et de déchirer un drapeau américain pro police, rappelle Christian Headline.

“Dans le temple satanique de Boston, les satanistes ont déchiqueté une Sainte Bible et déchiré un drapeau pro police ‘Thin Blue Line’ lors de leur rituel d’ouverture ce week-end”, a tweeté Sarah Fields, présidente et directrice du plaidoyer pour la Texas Freedom Coalition, le 30 avril.

Crédit photo: Unsplash

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Elle célèbre ses 115 ans dans une église en Haïti

Dans une ambiance festive et sous les yeux des autorités civiles, religieuses, judiciaires et journalistiques, l'Église baptiste White Rock a célébré en grande pompe les 115 ans de la sœur Olympcia Ozius, le dimanche 30 juillet 2023, à Saint-Marc, une ville haïtienne. Une célébration qui a été planifiée et réalisée par l'Église baptiste White Rock, en présence du Pasteur Ronald Rodney, président de la ligue des pasteurs de la ville. […]

todayAugust 7, 2023 120 8 4

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%