play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Haïti : des manifestations contre l’insécurité et la cherté de la vie

todaySeptember 13, 2022 85

Background
share close

Une fois de plus, la population haïtienne était dans les rues pour exiger le départ du Premier ministre d’Ariel Henry au pouvoir. L’objectif : dénoncer la cherté de la vie et l’insécurité grandissante. Plusieurs grandes villes du pays se sont échauffées les 7, 8, 9 septembre dernier.

Photo CentreInfoCapture écran

De la ville de Hinche dans le département du Centre, en passant par Saint Marc dans l’Artibonite, jusqu’à Petit Goâve dans les Nippes, Jacmel dans le Sud-Est, Jérémie, la Grand ‘Anse pour se terminer à Port-au-Prince, la capitale, le pays était sous le feu des pneus et des barricades enflammés. Les manifestants exiger la démission du premier ministre Ariel Henry qui, selon ces manifestants, n’ont rien donné comme résultats.

Le problème de l’insécurité, la difficulté à s’approvisionner en essence dans les station-services, les produits de première nécessité qui ne cessent de grimper et le dollar américain qui opprime la gourde, sont, entre autres, les raisons des revendications du peuple haïtien dans les rues.

Le bilan : plusieurs personnes tuées et quelques autres blessées par balles à Petit Goâve et à Port-au-Prince. Des scènes de pillages se sont signalés à Jérémie.

Bien que le pays ait été chaud avec des manifestations, le Premier ministre Ariel Henry a passé plusieurs jours aux États-Unis à rencontrer des investisseurs, selon un communiqué de presse du bureau de la Primature.

Haïti fait face depuis longtemps à ce problème récurrent de gouvernabilité et d’instabilité. Les acteurs politique ont de la difficulté à trouver une entente pour sortir le pays du bourbier dans lequel il s’enfonce de plus en plus.

Chacun d’eux semble se battre pour ses petits intérêts alors que la population s’enfonce de plus en plus dans la misère.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Pakistan : liberté sous caution pour trois chrétiens accusés de blasphème

La Cour suprême du Pakistan accorde la liberté sous caution à trois chrétiens accusés de blasphème dans des affaires distinctes. Il manquerait de preuve pour garder, Salamat Mansha Masih, travailleur sanitaire et son collaborateur en prison. Salamat Mansha Masih, travailleur sanitaire, a été libéré sous caution le 23 août. Il avait été arrêté en février 2021 alors qu'il travaillait pour la Lahore Waste Management Company. Salamat, ainsi que Haroon Masih, […]

todaySeptember 8, 2022 15


0%