play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Inde : 5 chrétiens emprisonnés injustement pendant plus de dix ans enfin libres

todayDecember 15, 2019 20

share close

Cinq hommes chrétiens condamnés à la prison à vie pour un crime qu’ils disent n’avoir pas commis ont été libérés, selon The Christian Post, après plus de dix ans d’incarcération.

Les faits remontent en 2008 lorsque Swamy Laxmananda Saraswati, un moine hindou de 84 ans, est assassiné. Bien que le meurtre soit revendiqué par un groupe maoïste, ce sont les chrétiens qui font les frais de représailles de la part d’hindouistes de l’état de l’Odisha (anciennement Orissa), en particulier dans le district de Kandhamal.

S’ensuit une violente persécution qui cause la mort de dizaines de chrétiens et la destruction de leurs villages et églises. Peu après, cinq hommes sont accusés du meurtre et finalement condamnés en 2013.D’après leurs avocats, les preuves auraient été montées de toutes pièces et la condamnation prononcée pour apaiser la colère des hindous.

Durant les six années suivantes, les procédures en appel ont été vaines. L’un des prisonniers a été libéré sur caution en mai par la Cour Suprême d’Inde, puis un second en juillet. Les cinq prisonniers restants ont été libérés mardi 26 novembre sous caution également.

Il n’y a pas d’information sur la date à laquelle les audiences en appel auront lieu, mais les responsables chrétiens, les avocats et les défenseurs des droits humains se réjouissent de leur libération.

Source et Crédit Photo : Evangeliques.info

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Irak : Les célébrations de Noël annulées après la mort de 400 protestataires

Cette année, les chrétiens d’Irak sont invités à annuler les festivités de Noël en solidarité avec les familles des victimes touchées par les violences qui frappent la capitale. 452 personnes au moins ont trouvé la mort et 17000 ont été blessées depuis le mois d’octobre lors des manifestations de protestation contre le système politique et la corruption. Le cardinal Louis Raphaël Sako s’est exprimé au nom de l’église catholique chaldéenne: […]

todayDecember 15, 2019 7


0%