play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

[Vidéo] La fille d’un pasteur emprisonné en  Iran plaide à l’ONU

todayJuly 5, 2018 23

share close

Dabrina Bet-Tamraz a porté devant l’ONU la situation de sa famille persécutée par des autorités iraniennes en raison de leur foi chrétienne.  

«Les chrétiens iraniens ne sont pas des terroristes, comme mon père l’a dit lors de sa dernière audience. Et je le répète : nous aimons notre pays. Nous prions pour nos autorités. Nous n’avons aucune intention contre le gouvernement », a-t-elle précisé devant la tribune des droits de l’homme de l’ONU à Genève, le 27 juin dernier.

L’objectif de Dabirna Bet-Tamraz est simple : dénoncer les « fausses accusations » et les sentences portées contre sa famille par les autorités iraniennes.

Inculpés pour des « raisons non fondées »

Dabrina est la fille du pasteur Victor Bet-Tamraz, responsable de l’Église pentecôtiste assyrienne de Téhéran, jusqu’à son arrestation. Cette Eglise a été fermée par le ministère de l’Intérieur iranien en 2009.

Toute la famille du pasteur Bet-Tamraz est accusée d’«agir contre la sécurité nationale  et le gouvernement iranien en organisant des rassemblements illégaux et en formant des responsables d’église à l’espionnage».

Victor Bet-Tamraz  a été arrêté à Noël 2014, après avoir été surveillé pendant un certain temps. Le leader religieux a été condamné en juillet 2017 à 10 ans de prison pour «évangélisation» et «activités illégales d’église de maison», entre autres.  Il avait été remis en liberté sous caution.

Quant à son épouse, Shamiram, elle  a écopé de 5 ans d’emprisonnement alors que son fils  Ramil, arrêté en août 2016, a bénéficié d’une libération conditionnelle.

Dabrina Bet-Tamraz, elle, vit en Europe. Elle a pris la parole aux Nations Unies au nom de l’Alliance évangélique mondiale.

 

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous episode

Histoire des chants

Histoire des chants: “J’ai soif de ta présence”

Annie Sherwood Hawks (1835-1918), est née à New-York le 28 mai 1835. Son premier poème, elle l’a publie à l’âge de 14 ans. Cette femme extraordinaire  a composé pas moins de 400 cantiques. « Je me rappelle bien ce matin-là. Très occupée à mon ménage et chargée de soucis, je me sentais réjouie par la présence de mon Maître et je me disais : « Soit dans la joie, soit dans la peine, comment peut-on vivre sans lui ? », s’interroge […]

todayJuly 4, 2018 231


0%