play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

L’église “Vicaire de Dibley” vote l’interdiction des femmes pasteures

todayMarch 13, 2023 82

Background
share close

Alors que les lois de l’Église d’Angleterre autorisent les femmes à occuper le poste de vicaire, le conseil d’une église locale – qui a accueilli la vedette de la série télévisée de la BBC “Le vicaire de Dibley” consacrée à une femme prêtre – a interdit aux femmes d’occuper ce poste alors que la paroisse est sans vicaire depuis quatre ans.

L’église paroissiale St Fimbarrus est située dans la ville de Fowey, en Cornouailles (Angleterre). C’est ici que vit Dawn French, l’actrice et comédienne de 65 ans la plus connue pour son rôle de Geraldine Granger dans la série télévisée de la BBC pendant 15 ans.

Le conseil paroissial de cette église a adopté une résolution interdisant d’avoir des femmes vicaires. La révérende Angela Berners-Wilson, première femme à avoir été ordonnée prêtre par l’Église d’Angleterre, a qualifié cette décision de “honteuse”, a rapporté le Telegraph.

“C’est une honte qu’ils n’aient toujours pas de vicaire, car ils ne veulent pas de femme comme prêtre responsable – c’est leur droit en vertu de la législation convenue par l’Église. Cependant, ils acceptent au moins le ministère sacerdotal des femmes, ce qui n’est pas rien !” a déclaré Madame Berners-Wilson, selon un article de Christian Post.

Le synode général a voté l’ordination de femmes comme prêtres en 1992 et les ordinations ont commencé deux ans plus tard. En 2014, il a voté pour permettre aux femmes d’être ordonnées évêques pour la première fois. Toutefois, il appartient à chaque assemblée de décider qui dirigera sa congrégation.

 

 

L’église a décidé d’interdire les femmes vicaires après que quelques membres ont déclaré qu’ils quitteraient l’église si elle n’était pas dirigée par un homme.

“La Bible, écrite il y a 2 000 ans, était en avance sur son temps dans son attitude progressiste à l’égard des femmes. Il y a cependant un débat sur les rôles que les femmes jouent dans l’Église. Le conseil de l’église a adopté une position de compromis selon laquelle nous accueillerons les femmes prêtres pour enseigner fidèlement la Bible chaque dimanche et diriger la communion, mais nous souhaitons qu’un homme prêtre soit en charge de l’ensemble”, poursuit-elle, citée par Christian Post.

Elle a ajouté : “Nous sommes conscients que cela peut être difficile à comprendre de l’extérieur de l’Église, mais nous défendons fermement le fait que cette position n’est pas sexiste, qu’elle est largement établie dans l’Église mondiale et qu’elle tient compte de tous les points de vue des membres de notre Église, sans exclusion”, selon la meme source.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

LGBT : 1 831 églises quittent méthodistes unies

Plus de 1 800 églises méthodistes unies aux États-Unis ont quitté la dénomination depuis 2019 en raison de désaccords sur la position de l'organisme sur les questions LGBT, selon de nouvelles données. Le rapport du Conseil général des finances et de l'administration de la dénomination a révélé que 1 831 églises représentant 400 000 membres ont quitté l'Église méthodiste unie. La majorité des églises qui ont quitté, soit 1 583 […]

todayFebruary 17, 2023 129


0%