play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Radio Éclat Internationale live Station mère

  • cover play_arrow

    Carrefour musical # 6 Denis Laberge

  • cover play_arrow

    Haiti: le conseil présidentiel de transition installé Salomon Albert

Actualité

Nigeria : un jeune universitaire chrétien tué dans l’État d’Adamawa

todaySeptember 6, 2022 87

Background
share close

Un jeune chrétien affecté à Yola, dans le nord-est du Nigeria, dans le cadre de son service de jeunesse, a été tué le 26 août. Il s’agirait d’une attaque ciblée, selon Morning Star News, citant des sources sur le terrain. Samaila Sabo Awudu a été agressé par au moins cinq hommes armés de machettes vers 1h30 du matin dans sa chambre. Il avait 28 ans.

Au Nigeria, les diplômés de l’université et de l’école polytechnique sont tenus d’effectuer une année de service de développement national auprès du National Youth Service Corps (NYSC). Awudu, la victime, servait lui, au Elkanemi College of Islamic Theology de Yola, selon son frère, cité par Christian News.

<em>Awudu SaboCredit Photo Nigeria News<em>

Des membres du NYSC ont été la cible de crimes violents dans diverses régions du Nigeria. Mais dans le cas d’Awudu, les tueurs auraient verrouillé les portes des autres membres du corps avant de l’attaquer à la machette et de le laisser pour mort.


Le frère d’Awudu, Ephraim Haruna Sabo, a déclaré aux sympathisants présents lors des funérailles que des membres du corps avaient parlé de l’attaque à des membres de la famille. Il s’est référé à un message texte que Morning Star News a reçu d’un résident de la région, Benita John, qui était présent dans leur maison pour le service.

Awudu avait obtenu un diplôme de biochimie à l’Université fédérale de Wukari, dans l’État de Taraba, a précisé Sabo.

Le révérend Philip Agbu, pasteur de la congrégation de la Christian Reformed Church-Nigeria à Gindin Dorowa, a déclaré aux personnes en deuil qu’Awudu était un membre engagé de l’église et qu’il avait “vécu une vie exemplaire, digne d’être imitée”.

Pour le frère d’Awudu, Sabo, il était une personne facile à vivre qui ne faisait de mal à personne.
Awudu “avait enduré les rigueurs de l’enfance et de la scolarité. Sa mort aura sans aucun doute un impact négatif sur nous, sa famille, et sur la communauté chrétienne ici”, peut-on lire dans cet article de The Christian News.

Written by: Radio Éclat Internationale

Rate it

Previous post

Actualité

Haïti : ces jeunes choisissent de fuir les violences armées

La Ligue des pasteurs de Hinche (LIPH) de concert avec le bureau départemental du Centre du ministère de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle ont clôturé, le dimanche 28 août dernier, à Hinche, dans le centre d’Haïti, la première édition de son camp d’été des jeunes. Pas moins de 328 jeunes issus de différentes congrégations religieuses de Hinche ont participé à cette cérémonie de clôture. Le camp d’été a […]

todaySeptember 5, 2022 83


0%